Merveilleux Hibiscus © version 2005

LE GREFFAGE

Ce mode de multiplication peut sembler fastidieux : il est toutefois le seul moyen disponible pour conserver des cultivars intéressants. Les sélections modernes, effectuées par les grands spécialistes américains ou australiens, reposent sur les caractéristiques de la fleur, tout particulièrement la grandeur des corolles. Ces cultivars n'autorisent malheureusement que très rarement la multiplication par bouturage. Enracinement très long, faible émission de racines, croissance lente, autant de facteurs qui font préférer un mode de multiplication plus sûr.

Pour effectuer un greffage dans de bonnes conditions, il faut disposer d'un porte-greffe se multipliant facilement par bouturage avec un système radiculaire bien fourni et d'un greffon provenant d'une plante à floraison intéressante. Une simple greffe en fente permet de reproduire, à l'identique, la plante mère qui aura été sélectionnée pour ses bonnes aptitudes.

Le greffage s'effectue pendant la bonne saison, d'avril à septembre. Pour réussir le greffage en fente, il faut rechercher deux bois de diamètre identique, celui du porte-greffe et celui du greffon. Pour la greffe deux coupes, biseautées bien franches, effectuées avec un cutter. Une fente bien droite dans le porte-greffe, permettra l'insertion du greffon. Pour faire adhérer greffon et porte-greffe utilisez tout simplement une pince à linge et enfermez le tout dans un sachet plastique. Le sachet peut être, lui aussi, fermé par une pince à linge. C'est un moyen rapide et efficace. Vous serez étonné par la rapidité de la reprise, généralement inférieure à deux semaines. L'opération terminée, placez le porte-greffe dans un milieu chaud, protégé de toute radiation solaire trop fortes.

 

Greffage terminé …………...Greffe après reprise

Le cultivar Holiday étant sensible au phytophtora (dépérissement), il est préférable de ne pas l'employer comme porte-greffe. Les cultivars classiques ou à fleurs doubles sont plus performants.

page suivante


© Reproduction interdite, textes et photos sont la propriété de l'auteur. J.F.G.2005 ©